MARTO ! 2016

Mamie rôtie : la bienveillance faite spectacle

L’histoire d’une mamie en fin de vie narrée par son petit-fils avec pudeur, humour et objets animés.

Qu’elle est attachante cette Mamie rôtie. C’est un peu notre mamie à tous. Comme on ne la voit pas — on la devine seulement, dans son petit lit, sous le grand drap blanc qui respire — on lui substitue aisément la nôtre. Et on aurait bien aimé avoir la délicatesse d’Yvan Corbineau, acteur et jeune homme sensible qui accompagna sa grand-mère à la mort plusieurs mois durant et qui, en poète, écrivit, lors de ses stations à son chevet, des messages, des historiettes, des chansons, des cartes postales et des petits bouts de textes épars sur la famille, la maladie, la fin de vie et sur ce qui se passe dans la tête de quelqu’un qui n’a plus la parole.

JPEG - 127.5 ko

Résultat : des phrases musicales et joueuses comme des ritournelles d’enfants, aussi courtes que le temps était long, aussi légères que l’exigeait la gravité de la situation, des coq à l’âne pleins de fantaisies et, au final, un spectacle plein d’humanité qui donne à rire en même temps qu’à pleurer. Le vide, l’étrangeté qui s’installe ainsi entre deux personnes, pourtant proches, lorsque l’une est presque sortie de la vie, la fragilité du corps tenu par un dernier souffle, la disparition … Cette triste histoire pourrait s’avérer pesante si le regard qu’Yvan Corbineau nous invite à porter n’était plein d’une innocente évidence, sacrément humain parce que sans tabou et heureusement farfelu, proche de celui des petits enfants lorsqu’ils demandent à un tout vieux s’il va bientôt mourir. C’est pas triste Mamie rôtie, c’est la vie, et c’est même plein de drôleries.

D’abord publiés par un Thé chez les fous en 2011, ces fragments ont connu une première vie sous forme de lecture avec accompagnement musical, puis, l’idée est venue d’en faire un spectacle. Avec ses amis de la compagnie du 7 au soir (fondée après l’école du TNS) et ceux des Ateliers du spectacle (la même bande que le T de N-1) Yvan Corbineau a trouvé la juste forme, la bonne distance et la belle légèreté du théâtre d’objet qui apporte ce qu’il faut de jeu bricolé et de décalage là où les mots affrontent la réalité toute crue. Au passage, le jeune auteur et fondateur de l’ANP, l’agence nationale pour la poésie, adresse au poète Charles Pennequin un petit signe fraternel.

Maïa Bouteillet

› Halle des Epinettes | Issy-les-Moulineaux

La Caravane de l’horreur

compagnie Bakélite

24 mars au 1er avril

VIDÉO LA CARAVANE DE L’HORREUR



Comme une petite envie de se faire séquestrer par un tueur en série ? De partager un moment avec un psychopathe ? Laissez-vous enfermer dans une caravane froide et humide et vivez une expérience qui vous glacera le sang. Pour cette petite forme de théâtre d’objets, la compagnie Bakélite s’attaque au thriller en détournant les mécanismes de la peur en jouant avec les stéréotypes du genre. Glauque à souhait !

Caravane de l'horreur
Caravane de l'horreur
Caravane de l'horreur

› entrée libre dans la limite des places disponibles
› durée 17 min | interdit au moins de 10 ans
MARIONNETTES Mise en scène Olivier Rannou | Bidouille et jeu Olivier Rannou et Alan Floc’h | Son Erwan Coutant


THÉÂTRE JEAN ARP / CLAMART
jeudi 24 mars à 14h, 14h30, 16h, 16h30, 19h30 et 20h au lycée Jacques Monod

LE TEMPS DES CERISES / ISSY-LES-MOULINEAUX
vendredi 25 mars de 15h30 à 18h30, place de la Mairie

ESPACE CULTUREL ROBERT-DOISNEAU / MEUDON-LA-FORÊT
samedi 26 mars à 11h, 12h, 14h, 15h, 16h et 17h, place centrale de Meudon-la-Forêt)

THÉÂTRE LA PISCINE / CHÂTENAY-MALABRY
mardi 29 mars à 12h, 12h30, 13h, 17h, 17h30 et 18h, Parc du souvenir français (ou Parc de la Mairie) – entrées possibles par la rue du Docteur Le Savoureux ou la rue Jean Longuet – 92 290 Châtenay-Malabry

THÉÂTRE 71 / MALAKOFF
mercredi 30 mars de 17h30, 18h, 18h30 et 19h, place du 11 novembre

CAMPUS UNIVERSITÉ PARIS X / NANTERRE
jeudi 31 mars à 11h30, 12h, 12h30, 13h et 14h, sortie du RER A, devant la Maison de l’étudiant

THÉÂTRE DE CHÂTILLON / CHÂTILLON
vendredi 1er avril à 12h30, 13h15, 17h45, 18h30, 19h15 et 20H

La ferme des animaux

Ljubljana Puppet Theatre

29 › 31 mars | mar, mer, jeu à 20h30 En slovène surtitré en français

Un troupeau de marionnettes aux commandes de la fable politique d’Orwell

Branle-bas de combat à la ferme de Mr Jones ! Las d’être à la merci des hommes, cochons, chèvres, poules, chevaux, vache et coq décident de se révolter et d’établir une société où les animaux seront libres, égaux et travailleront pour eux-mêmes. Mais lorsque le cochon Napoléon s’installe au pouvoir, la Révolution prend brusquement des allures de tyrannie…

Publiée en août 1945 par George Orwell, l’auteur de 1984, La Ferme des animaux constitue une critique cinglante des dérives de la Révolution russe et du stalinisme. Le Ljubljana Puppet Theatre, compagnie slovène de renommée internationale, en a tiré un savoureux spectacle pour cinquante petites marionnettes animalières, saisissantes de vérité et même… d’humanité. Des jours glorieux aux lendemains qui déchantent, une parabole divertissante autant qu’éclairante !

Durée 1h15 À partir de 12 ans
D’après George Orwell | Adaptation Andrej Rozman Roza | Mise en scène Vito Taufer

La Nuit de la marionnette

7ème nuit de la marionnette samedi 26 mars de 19H30 à 6H

VIDÉO › LA NUIT DE LA MARIONNETTE



Du parking au cinéma, des loges aux bureaux, et parfois même en extérieur, attention, les marionnettes envahissent le Théâtre Jean Arp ! Pour la septième année consécutive, nous vous proposons une déambulation encore plus folle à travers les méandres du Théâtre, de la tombée du jour à l’aube.

Lors de cette Nuit à nulle autre pareille, prioritairement destinée au public adulte, plus d’une dizaine de troupes se côtoient, parmi lesquelles de grands noms de la marionnette et du théâtre d’objet et de jolies découvertes ; les uns et les autres offrent un panorama haut en couleur de tout ce qui existe en la matière.
Pour les plus courageux, nous nous retrouverons autour d’un petit déjeuner convivial pour échanger nos impressions.
Prêts pour une Nuit blanche ?!


3 PETITS COCHONS | Théâtre Magnetic (Belgique)
Bernard Boudru | théâtre d’objet
Trois petits cochons un peu paumés construisent leurs maisons près de la forêt. Mais dans la forêt, ça sent le sapin, car un loup y vit, et il est malin ! L’histoire populaire est ici revisitée en théâtre d’objet décalé grâce à l’imagination d’un narrateur exalté. Il égratigne avec humour le vernis de bons sentiments qui émaille la version édulcorée connue de tous. (20 min)

COMMENT PANTAGRUEL ROMPIT LES ANDOUILLES AUX GENOULX | Anonima Teatro
D’après Pantagruel livre quart, de François Rabelais
Léa Ros, Jacopo Faravelli et Loïc Thomas | théâtre, théâtre d’objets et barbecue Chaise longue, parasol, pupitre et barbecue fumant et odorant : vous voilà conviés à une lecture de Rabelais en vieux françois. Pas de panique ! C’est vrai qu’on n’y comprend pas grand chose mais grâce aux sur-titrages en marionnettes, on saisit bien plus que l’essentiel ! Ici, les vraies saucisses côtoient les fausses, la langue ancienne la moderne, et le sérieux l’idiotie ! (60 min)

FRÈRES, VERSION COURTE | Les Maladroits
Éric de Sarria, Valentin Pasgrimaud et Arno Wögerbauer | théâtre & théâtre d’objets
Espagne 1936, Angel, Pablo et Dolorese quittent leur village pour Barcelone et l’espoir d’un monde meilleur. Face à l’effervescence de cet été là et la violence de la guerre civile, leurs choix les emmèneront bien plus loin que ce qu’ils auraient pu imaginer. Du sucre et du café pour parler de la Guerre Civile espagnole, la cuisine comme terrain de jeu, les objets du quotidien comme protagonistes, la table à manger devient l’échiquier de notre histoire commune. (35 min)

GOJIRA ! | Anima Théâtre
Georgios Karakantzas | marionnettes et images manipulées
Le spectacle retrace le parcours de Gojira dans son contexte historique : le réveil anatomique (Hiroshima Nagasaki) du monstre qui sommeillait au fond de l’océan, sa confrontation violente avec l’ecpèce humaine, sa domestication et sa pacification « utile », jusqu’à la perte de tout contrôle sur le monstre (Fukushima). (30 min)

DISTRACTION(S) | Cirque Gones
Clément Boissier et Blandine Charpentier | manipulation d’objets, théâtre, jonglerie, acrobaties, humour
Un vieux couple chez lui trouve des distractions pour tromper l’ennui. Machines de Goldberg (réaction en chaine d’objets divers), Rubik’s cube, stacking (empilements chorégraphiés de gobelets), dice stacking (technique d’empilement de dés), tapettes à souris, livres, avions en papier, autant de distractions pour faire passer le temps... ! Du Nouveau Cirque de salon qui manipule les objets et le quotidien. (45 min)

JE N’AI PAS PEUR * d’après le roman de Niccolo Ammaniti | Tro-Héol
Martial Anton et Daniel Calvo Funes | théâtre & marionnette
Le parcours initiatique d’un jeune garçon qui découvre, près de son village, un enfant séquestré, victime d’un enlèvement mafieux. La tension et le rythme haletant des aventures de Michèle et de sa bande nous questionnent en boomerang sur le fondement et la portée de nos actes. (1h30)

L’ÉTREINTE | Mue
Valerio Point | marionnettes à fils
À partir des dessins d’Egon Schiele, Valerio Point nous propose une douce évocation du désir charnel. Allongé sur un grand drap de coton mauve, un jeune couple est endormi. A son réveil, les sens pourpres émergent du sommeil. Un premier regard complice, puis l’expression du plaisir de ces corps frêles qui se cherchent et se frôlent, de ces mains noires qui caressent et envoûtent... (25 min)

LA MAIN ET LE SAC | Garin Trousseboeuf - création -
Patrick Conan | marionnette sac, théâtre d’objet, théâtre de papier
Ce spectacle est une odyssée où le spectateur ne sera pas surpris de croiser à l’orée d’un bois Petit Poucet, Hamlet, Cosette et Henri (veuf de Josette, disparue dans le précédent spectacle Josette Forever !), héros et héroïnes récurrents de la vingtaine de créations de la compagnie Garin Trousseboeuf depuis 1987. (40 min)

LE GRAND TRI | Tumulte Orange - création -
Élise Combet | marionnette portée
Le Grand Tri, est un monologue, celui d’une femme qui vient de perdre son mari et qui pourtant se sent libre. En revenant un peu sur sa vie elle se rend compte qu’elle a encore beaucoup de choses à accomplir. Quelques instants simples, entre mémoire et présent, à partager en toute intimité, l’humour en prime. (15 min)

PETITE CONFÉRENCE MANIPULÉE | Lucile Beaune
Lucile Beaune | théâtre et marionnette
Méconnues et isolées, les marionnettes existent pourtant depuis la nuit des temps et sont présentes aux quatre coins de la planète. Pour palier à cette désinformation générale, une experte s’engage à expliquer en compagnie de ses invités la véritable nature des marionnettes (conception, modes d’existences, évolution, comportement, spécificité). (35 min)

UNE PETITE ALLERGIE ? | Victor B.
Nicolas Buysse, Ditte Van Brempt, Jean-Michel Frère| spectacle-exposition
Une plongée étonnante et poétique dans le monde secret des petites bêtes qui hantent nos chambres à coucher. Un spectacle-exposition qui s’adresse à tous, quel que soit votre âge, et votre degré d’allergie. (60 min)

JE NE VEUX PLUS | Théâtre du Phare - création -
Olivier Letellier, Magali Mougel, Maïa Le Fourn | théâtre d’objet
Brésil, 1985. Soeur Maria Luz raconte son histoire : celle de la femme derrière la religieuse. Aujourd’hui, il lui faut nous expliquer sa présence ici, dans cet hospice qu’elle a créé pour recueillir la maternité des femmes. Plongeon dans son passé, nous voilà sur le seuil de sa maison d’enfance. Dans ces lieux de mémoires et d’enfances, sommeille un terrible secret. Celui de son père, abrité dans son bureau, caché depuis toujours à portée de sa main... (50 Min)

MÉTAMORPHOSE | film d’animation de Frédéric Even et Louise Mercadier
C’est l’histoire d’une nuit d’angoisse, d’un frère et sa sœur, d’une catastrophe, d’une chute, d’une métamorphose. A partir de La Métamorphose de Kafka, Frédéric Even et Louise Mercadier, tous deux clamartois, ont construit durant trois ans, dans leur chambre d’étudiants, ce court métrage de toute beauté. Le film a remporté de nombreux prix, tant en France qu’à l’étranger. (20 min)

COURTS-MÉTRAGES MARIONNETTIQUES
Des courts-métrages sur la marionnette seront diffusés au « coin dodo » (3e étage), durant toute la nuit.


* JE N’AI PAS PEUR d’après le roman de Niccolo Ammaniti | Tro-Héol

Ce spectacle bénéficie du soutien de la Charte d’aide à la diffusion signée par l’Onda, Arcadi Île-de-France, Culture O Centre, l’OARA Aquitaine, l’ODIA Normandie, Réseau en scène Languedoc-Roussillon et Spectacle vivant en Bretagne. À ce titre, il reçoit le soutien financier de l’Onda et de Spectacle vivant en Bretagne.