Dans l’œil du judas

A l’Espace cirque d’Antony

Les mécanismes du racisme ordinaire sous la loupe du Théâtre du Rugissant.

Présenté sous le chapiteau nomade du Théâtre du Rugissant, Dans l’œil du judas se tient à la croisée du théâtre musical, de la marionnette et de l’univers forain. Prise dans les rais d’une machinerie compliquée en forme d’œil, une façade en coupe laisse voir les différents logements de l’immeuble au bord de la ruine où Giacomo a grandi. Au moment de rencontrer la mort, celui-ci se souvient du drame qui s’y est joué alors qu’il était tout gamin et n’a cessé depuis de hanter sa mémoire. D’un étage à l’autre, c’est toute une galerie de portraits qui se dessine. Personnages plus ou moins sympathiques mais somme toute assez ordinaires : pépé alcoolo, concierges mauvaises langues, gamins turbulents, mégères et mari jaloux…
Jusqu’à ce que l’arrivée d’un nouveau locataire vienne tout dérégler. Sa discrétion, son accent, sa détresse apparente, tout excite la curiosité malsaine des voisins, tout le désigne à la vindicte populaire. De bruits de couloirs en suspicions, guidés par quelque mauvais esprit, ils en viennent à imaginer un ignoble stratagème pour lui porter un coup fatal.
Fruit d’une écriture collective, Dans l’œil du judas est un conte sur la rumeur et le racisme ordinaire où l’on verra comment, soumis à l’effet de groupe, de braves gens peuvent se muer sans état d’âme en véritables bourreaux.

Durée prévue : 1h15 | mise en scène : Arnaud Vidal | Avec les marionnettistes : Stéphane Boireau, Laurent Cabrol, Elsa de Witte, Tamara Incekara, Cathy Chioetto | musiciens : Natacha Muet, Arnaud Vidal | régie générale : Koik | régie plateau : Damien Molon | musique : Natacha Muet | scénographie et décors : Arnaud Vidal et Stéphane Boireau | marionnettes : Steffie Bayer | costumes : Elsa de Witte | lumière : Koik | son : Francis Lopez.

Coproduction : Théâtre du Rugissant ; la Ville de Graulhet ; L’Athanor, scène national d’Albi ; L’Atelier 231, centre national des arts de la rue ; Théâtre le Passage, scène nationale de Fécamp ; Tréteaux de France, CDN/ avec le soutien de : Conseil régional Midi Pyrénées ; aide à la production dramatique DRAC midi pyrénées.

Du vendredi 19 au mardi 23 novembre | vendredi, samedi, lundi, mardi à 20h30 ; dimanche à 16h.