La Grande guerre

Au Théâtre 71 de Malakoff

Le plus fameux spectacle du collectif de Rotterdam, Hotel modern. Des fidèles du Théâtre 71.

Envoyé à Verdun comme tant d’autres poilus, Prosper n’a laissé d’autres traces de son existence que quelques lettres envoyées à sa mère. “Chère maman, la nuit je suis allé sur le champ de bataille pour chercher le corps de Calvel et l’enterrer convenablement. Il faisait un temps épouvantable. Je suis allé de cadavre en cadavre. Les boches m’ont vu de leurs tranchées. J’ai dû retourner sur mes pas sous une grêle de balles”.
Inspirée de lettres de soldats des deux côtés du front, la compagnie néerlandaise Hotel Modern, qui combine vidéo et théâtre d’objets d’une manière tout à fait particulière, recrée la guerre des tranchées avec une rare force. C’est d’autant plus fort que ce que l’on voit sur l’écran est simultanément construit à vue devant nous.

Sur le plateau, les trois marionnettistes actionnent des soldats miniatures fabriqués avec des graines, des broussailles et des clous. Ils émiettent de la terre, la mélange avec du shampooing : ils créent la boue des tranchées. Et nous voyons de pauvres silhouettes humaines perdus dans l’enfer de la guerre... Un balai-brosse comme champ de blé, des branches de persil comme arbres, de la farine pour la neige et cinq centimètres de fil de fer pour les barbelés. Ils laissent l’empreinte de leurs doigts dans la terre molle, y font courir des bottes miniatures tandis que des clous jetés de haut canardent le champ de bataille…
Tout cela bricolé dans le plus pur artisanat avec des matériaux de récuperation, filmé à l’aide de petites caméras (alternant plans larges et plans rapprochés) et projeté en direct, produit à l’écran un film de guerre d’un extraordinaire réalisme.
Programmé une première fois en 2006, le spectacle de la Grande Guerre marque le début d’une histoire entre le théâtre 71 et la compagnie néerlandaise qui a présenté trois autres spectacles, dont leur fameux Kamp, sur la scène de Malakoff.

Durée 1h20 | compagnie : Hotel Modern (Hollande) | créateur et concepteur : Herman Helle | acteurs : Herman Helle, Pauline Kalker, Trudi Klever | musique : Arthur Sauer | dramaturgie : Arlène Hoornweg | mise en scène : Pauline Kalker | marionnettes des vétérans : Cathrin Boer | Technique : Joris van Oosterhout.

Production Hotel Modern, coproduction Sauermuziek et Rotterdamse Schouwburg.

Du mardi 30 novembre au samedi 4 décembre | mardi, vendredi & samedi à 20h30 | mercredi & jeudi à 19h30.