Ubu à l’Elysée

Au Théâtre Jean Arp de Clamart

La Charge du Rhinocéros s’inspire d’Alfred Jarry pour mieux pointer les travers de notre époque politicienne.

JPEG - 444.8 ko

Encore une preuve, s’il en était besoin, que l’œuvre d’Alfred Jarry a encore quelques beaux jours devant elle ! Ubu à l’Elysée, comme son titre l’indique, narre les nouvelles aventures de l’ambitieux « merdreux » à la cornegidouille. Le fameux Père Ubu qui troque ici la Pologne et la Hongrie pour devenir président de la France, s’acheter une Rolex et déclarer la guerre à la Suisse. S’appuyant sur la riche tradition des marionnettes liégeoises et bruxelloises, Ivan Fox et Claude Semal n’y vont pas avec le dos de la cuiller. Normal, leur compagnie ne s’appelle-t-elle pas la Charge du Rhinocéros ?
Autour d’Ubu, toute une galerie de portraits dignes des plus féroces caricaturistes : Marla Caroni, princesse de Bologne, le fidèle second, Brise-Couille Portefeux, ministre de l’ADN et des charters et bien sûr le ministre des Bonnes Affaires étrangères, le célèbre docteur Kouchparter ! L’impertinence des marionnettes est décidément sans limite.

Durée prévue : 1h20 | compagnie La Charge du Rhinocéros | texte et musique : Claude Semal | mise en scène : Laurence Warin | avec Ivan Fox et Claude Semal | marionnettes : Ivan Fox | gravures sur bois : Roby Comblain | musique : Frank Wuyst | costumes : Fabienne Damiean.

Coproduction : Theatre le Public/ Theatre du Chien Ecrasé/ça t’as vu ! / l Charge du Rhinocéros.

Du mardi 23 au jeudi 25 novembre | mardi et mercredi à 20h30 ; jeudi à 19h30.