Issy-les-Moulineaux

Comme un souffle *

Céline Schnepf et André PArisot | cie La Boîte noire | dès 18 mois

12 mars | dim 10h & 11h15 | Halle des Epinettes

Note d’intention

Comme un souffle est une proposition théâtrale pour la toute petite enfance sur les souffles qui nous animent. De notre premier souffle à celui qui nous pousse à découvrir le monde, à aller plus loin… De notre terre d’origine au souffle de notre imagination, ce spectacle est une épopée de poche toute en fragilité et en émotion.

C’est un spectacle sans un mot, mais en musique. Le geste et l’image en sont le langage.
Un vieil homme. Des machines. Des personnages en carton. Des paysages qui s’animent. Des tempêtes. Du vent…
Il ne s’agit pas ici d’expliquer mais de suggérer. De se laisser porter par le souffle, celui du souvenir, de la transmission, des étapes de la vie, des éléments de la nature.
Dans notre société où vieux et petits ne se côtoient plus beaucoup, il y a ici l’envie d’aborder la vieillesse avec les tout petits, de poser le choix d’un personnage âgé, d’accepter la fragilité que cela amène, le sens que cela donne à ses gestes, l’importance de la transmission… mais aussi de la fouge et de l’énergie créatrice qui l’habite.
Comme un souffle est aussi un spectacle né de l’envie de deux créateurs de travailler ensemble sur une proposition pour les très petits. De prendre le temps, le risque, de s’offrir des espaces de recherches, de partage, de mélanger les univers et trouver l’endroit exact où leur imagination est en commun.

Le travail "secret" de peintre d’André Parisot, ma formation de plasticienne et mon désir de travailler la mise en scène comme un peintre, font de ce travail un spectacle très pictural, un tableau qui s’anime au gré des vents.

Céline Schnepf – Octobre 2011


durée 50 min
dès 18 mois
conception Céline Schnepf et André Parisot
mise en scène Céline Schnepf
jeu André Parisot
conception lumières Christian Ravelomaniraka
régie lumières et sons Frédérique Boileau ou Christian Ravélomaniraka
musique – sons Xavier Rosselle
construction Alain Bailly, André Parisot et Elisabeth Parisot
production – diffusion Alice Collin
administration Valérie Scheffer

ce spectacle est soutenu par Région Champagne Ardenne, Office Régional Culturel Champagne Ardenne, Conseil Général de la Marne, Ville de Reims
Remerciements Ville de Bétheny, Le Ludoval – Reims


8€ tarif unique pour les spectacles mentionnés par *

Médée la petite*

Cécile Givernet et Vincent Munsch | cie Espace Blanc

17 mars | ven 20h | Le Temps des cerises

MÉDÉE D’OMBRES ET DE LUMIÈRE

Encore une Médée ? Est-ce bien raisonnable de monter Médée pour son premier spectacle ?

C’est la force des grands mythes que d’être inépuisables et celui de Médée a connu déjà bien des versions. Ici, donc, Cécile Givernet et Vincent Munsch ont planté leur adaptation dans un univers forain, cet espace hors norme et hors du temps, propice à la naissance des monstres. Et, pour nous faire comprendre l’itinéraire du personnage, ils nous convient à l’intérieur de cet espace, l’espace de Médée, dans un dispositif sonore qui nous invite à l’empathie.

À travers cette Médée la petite, c’est l’enfance de Médée qui remonte du fond des âges. L’histoire d’avant la tragédie. L’histoire d’une jeune princesse de Corinthe douée de pouvoirs magiques qui trahit violemment les siens et s’exile par amour, avant de se trouver reniée par Jason et de devenir cette étrangère en tout lieu poussée à la folie.

C’est Médée et elle seule qui intéresse Cécile Givernet. Nul Jason dans cette adaptation mais la danseuse devenue marionnettiste a imaginé deux Médée ; celle d’avant, de l’enfance et du maternage et puis, l’autre, celle qui au terme de la métamorphose narrée par Sénèque, devient le monstre capable de commettre le pire.

Une petite forme intimiste centrée sur le ressenti du personnage, sur la confusion de son monde intérieur qui bientôt bascule. D’où le contraste entre le noir et la lumière, la laine douce et rassurante et le métal froid et grinçant. La dimension tragique de l’histoire est prise en charge par la création sonore qui par des bruits inquiétants et des sonorités fantômes annonce le drame qui vient. Le spectacle s’arrête avant.

Maïa Bouteillet


Durée 25 min
Tout public à partir de 11 ans

Conception et interprétation : Cécile Givernet
Création sonore : Vincent Munsch
Regard extérieur : Pascal Contival
Scénographie : Cécile Givernet
Vincent Munsch
Illustrations : Frédéric Bidet
Lumières : Cécile Givernet
Vincent Munsch
Régie son : Vincent Munsch
Voix : Pascal Contival, Cécile Givernet, Jenny Lepage, Manuel Martin


8€ tarif unique pour les spectacles mentionnés par *

Histoires folles de Monsieur Pol *

Élisabeth Algisi | Cie ATIPIK | dès 4 ans

26 mars | dim 15h30 & 17h | Le Temps des Cerises

L’histoire
Une maison inondée, un chapeau qui s’envole, une nuit glaciale à la belle étoile...
Rien, et surtout pas les intempéries ne semble entamer la bonne humeur de Monsieur Pol.
Le petit homme n’a pas son pareil pour voir la vie en rose et les imprévus sont d’excellentes occasions pour s’amuser avec les copains...
C’est un homme qui n’hésite pas à prendre des bains de pluie dans sa chambre, qui offre un chapeau à tous ses amis et qui accueille, dans sa toute petite maison, trois éléphants gris et autres animaux pour passer la nuit.

Histoires folles de Monsieur Pol


durée 50 min
dès 4 ans
Une idée originale d’Elisabeth ALGISI
Jeu et manipulation Elisabeth ALGISI
Scénographie et astuces : Dominick BOISJEOL
Création sonore : Philippe BILLOIN
Technique : Pierre HALGRAIN


8€ tarif unique pour les spectacles mentionnés par *